Accueil

  • Boucler la boucle

    Les murs peints couleur miel et les rideaux décoratifs de son bureau révèlent sa personnalité chaleureuse, son professionnalisme et sa nature sympathique. La raison pour laquelle chaque jeune femme qui passe les portes du Centre Youville s’y sent si bien accueillie est en grande partie le fait que pour Clarissa, son travail n’est pas qu’un travail : c’est l’aboutissement d’un parcours, un retour aux sources et la réalisation d’un rêve qui la suit depuis longtemps. Quand elle parle aux jeunes mères qui viennent au centre, lorsqu’elle écoute le récit des épreuves qu’elles ont traversées et célèbre avec elles leurs petites et grandes victoires, c’est aussi son histoire à elle qu’elle revit.

    When she was 11, Clarissa and her mom moved to her mother’s hometown of Ottawa due to her parents’ divorce. “I was angry. Angry that I had to leave my dad, angry that I had to leave my friends, and really just angry that I had no control over my own life. I felt really disconnected from my new environment and I started to act out.” By the time she was 13, Clarissa was not attending school consistently, and she had run away from home several times. Then at 16, she met someone and very quickly got into a relationship.

    “When I was 17, I found out I was pregnant. Suddenly, I realized that I was alone and that getting into trouble wasn’t an option anymore. I had to change my life and figure out how to take care of my son.”

    Continuez la lecture Boucler la boucle

  • Qu’est-ce que la perte d’apprentissage estivale

    Les belles journées estivales de farniente sont au rendez-vous. Après une longue année scolaire et un hiver encore plus long, on peut difficilement blâmer les enfants pour vouloir lever le pied pendant quelques mois et profiter du soleil. Cependant, alors que les écoles sont fermées, beaucoup d’étudiants n’ont que peu d’opportunités de stimuler leur matière grise. Le résultat? Quelques étudiants feront l’expérience d’une perte d’apprentissage estivale, particulièrement dans le domaine de la lecture et des mathématiques.

    Combien perdront-ils?

    « Environ un ou deux mois peuvent être perdus, selon Scott Davies, co-auteur du rapport, Summer Literacy Learning Project, et professeur de sociologie et d’études de l’enfant à l’université McMaster. Si vous multipliez cela par plusieurs saisons estivales, cela pourrait signifier la perte d’une année complète », estime-t-il.

    Dans deux quartiers à risque d’Ottawa (Banff-Ledbury et Confederation Court), Centraide a instauré un programme conçu pour combattre cette perte d’apprentissage estivale, avec l’aide de la maison communautaire locale et le soutien de Stephen Greenberg et de sa famille.

     

    Continuez la lecture Qu’est-ce que la perte d’apprentissage estivale

  • Changer les choses, un complet à la fois

    Indochino, la « ligne en ligne » de vêtements pour homme basée à Vancouver, a sollicité un partenariat avec Centraide Ottawa pour faire un geste pour notre communauté en donnant un complet pour 50 achetés en magasin lors de sa visite récente à Ottawa. Les complets ainsi donnés ont été remis à des personnes inscrites à des programmes qui aident des personnes handicapées à trouver un emploi valorisant, une priorité de Centraide Ottawa. Voici John et Greg, deux de cinq bénéficiaires d’Ottawa :

     

    Pour un complément d’information sur les événements comarqués et les les activités de collecte de fonds de tierces parties, En savoir plus.

     

  • Alicia – Rester loin de la rue

    Alicia a eu une enfance difficile, avec une mère toxicomane. Après avoir fui la situation lorsqu'elle était adolescente, elle ne savait pas où aller.

  • Bâtir de meilleurs quartiers, ensemble

    Créer des quartiers où il fait bon vivre ne peut pas simplement être décidé de l’extérieur : les résidents doivent appuyer le projet et y trouver une motivation.

    Récemment, le Conseil de planification sociale d’Ottawa, un partenaire de Centraide, a publié un résumé des résultats de l’étude de cas menée sous le nom « Building Better Neighbourhoods » (PDF) (Bâtir de meilleurs quartiers) entre 2011 et 2013.

    Depuis 2011, l’ONSCF bâtit de meilleures communautés par ses initiatives de développement des quartiers, de partenariat et d’évaluation collective. Avec l’appui d’organismes communautaires, les résidents établissent les priorités de leur quartier et mènent les projets qui permettent de résoudre les problèmes les plus pressants.

     

    Continuez la lecture Bâtir de meilleurs quartiers, ensemble

Soyez au courant

Tenez-vous informé(e) ce qui se passe dans votre communauté.

Evénements

Le dernières vidéo

  • Chez Centraide Ottawa, nous investissons votre don, là où il aura des résultats qui durent.